Le Québec dans l’équipe nationale masculine

Plusieurs joueurs québécois sont appelés dans l’équipe nationale. Ils sont des joueurs de rôle pour la plupart. À l’exception d’Ali Gerba, aucun de ces joueurs figure dans mon 11. Cependant, ils ont un rôle à jouer que ça soit maintenant où dans quelques années.

Ali Gerba

Que dire sur Ali Gerba. Il marque des buts lorsqu’il porte le maillot de l’équipe nationale. Cependant, il a peu de stabilité pour ses clubs professionnels: 14 changements de club depuis le début de sa carrière. En ce moment, Ali s’est trouvé une place comme attaquant de pointe avec l’Impact de Montréal. Il n’a pas été sélectionné par l’équipe nationale depuis la Gold Cup en 2009. Les raisons sont simples: il n’avait pas de club ou il a refusé de participer les quelques fois qu’il a été invité pour rendre prioritaire sa carrière avec l’Impact de Montréal. Son jeu avec l’Impact sera crucial s’il veut être sélectionné par le sélectionneur Stephen Hart. Il a beau être un meilleur buteur que Rob Friend pour le Canada (15 en 29 sélections contre 2 en une trentaine pour la tour canadienne de 6 pieds 5). Avec le fait que Simeon Jackson est utilisé sur l’aile droite et qu’Iain Hume n’a pas été rappelé lors des derniers matchs matches, il y a de l’espoir pour Ali pour le maintenant. Ali n’est plus jeune, ayant déjà soufflé 29 chandelles. Cependant, sa capacité à marquer des buts est ce qui fait de lui une force qui peut toujours être rappelée.

Patrice Bernier

J’aime bien Patrice Bernier. C’est un milieu de terrain qui va plutôt jouer comme récupérateur dans l’équipe. Il peut jouer sur l’aile également. Patrice gagne son pain au FC Nordsjælland en première division danoise. Sa principale utilité est le fait que c’est un professionel qui prend l’équipe nationale très au sérieux et qu’il va pousser les autres joueurs pour qu’ils donnent mieux. Il est quand même un peu vieux (31 ans). Patrice a eu ses meilleurs moments lors de la Coupe de l’Or 2009 où il a d’ailleurs marqué un but contre le Costa Rica et a fait du bon travail avec Atiba Hutchinson et Julian de Guzman dans le milieu de terrain. Son rôle dans le futur selon moi est plus pour qu’il pousse des plus jeunes comme Will Johnson à s’améliorer et est un joueur intéressant à amener comme substitut lorsque l’équipe prend de l’avance. Ce n’est jamais mal d’avoir de l’expérience pour tuer les fins de matchs et d’être capable de jouer du bon jeu défensivement.

André Hainault

André Hainault est un jeune défenseur qui peut jouer à droite et aussi au centre.  Il n’a que 24 ans et évolue en ce moment pour la Dynamo de Houston en MLS. Hainault a déjà été mis dans le feu de l’action par le passé et a fait partie de l’équipe depuis les qualifications de la Coupe du Monde 2010 et a joué avec l’équipe des matchs importants. Il a marqué 2 buts en 15 apparitions pour le Canada, ce qui est autant que Rob Friend en 2 fois moins de sélections. Il est un joueur à surveiller sur les coups de pieds arrêtés, ses 2 buts sur un coup franc d’Hume et un corner de Johnson. André n’est pas encore un partant dans l’équipe nationale. Cependant, dans le futur, il ne serait pas surprenant de le voir être partant en défensive pour remplacer les vétérans Paul Stalteri et Kevin McKenna.

Olivier Occean

Olivier est un attaquant d’expérience qui selon moi n’a jamais eu vraiment sa chance avec le Canada quand il aurait dû l’avoir. Ayant été un joueur dominant pour Lillestrom SK, il a transféré pour un club dominant en troisième division, les Kickers d’Offenbach. Il a eu beaucoup de succès avec sa nouvelle équipe, ce qui lui a permis d’être rappelé lors de 2 des trois derniers matchs amicaux. Occean n’a pas rempli le filet lorsque son nom est appelé.

Jonathan Beaulieu-Bourgault

Ancien du FC Sankt Pauli, celui mieux connu sous ses initiales, JBB commence sa carrière internationale. En ce moment, il évolue en quatrième division pour le SC Preußen Münster. Évoluant en tant que milieu défensif, il est difficile de voir son temps de jeu augmenté, parce qu’il a joué surtout en raisons de blessures et de problèmes avec les clubs de MLS des autres milieux. (Bernier, Johnson et de Guzman) Il n’a que 22 ans. C’est difficile d’évaluer son potentiel en ce moment, parce qu’il est jeune et qu’il ne joue pas nécessairement à un niveau élevé. Je ne m’attends pas à le voir avant 2014 comme régulier dans l’équipe s’il y parvient.

Publicités

A propos latetedefred

Fan de TV et de sports et étudiant. Parlant beaucoup de foot (le vrai)
Cet article, publié dans Soccer canadien, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s