Les Canadiens en quête d’une promotion.

C’est la fin de saison en Europe et naturellement, les batailles pour les promotions et les rélégations achèvent. Voici quelques joueurs qui sont dans une bataille pour monter dans un niveau supérieur.

Simeon Jackson joue très bien, il a marqué 2 tours du chapeaux dans le dernier mois et son club, Norwich City est en ce moment en deuxième position, cette position donnant un  accès automatique à la redoutée Premier League. Si c’est le cas, Jackson aura monté de 4 niveaux dans le foot anglais progressivement en 5 ans. Si Norwich gagne leur 2 derniers matchs, à domicile contre Coventry (16e) et à Portsmouth (14e), le club s’assurera de la promotion directe. Dans le pire des cas, Norwich participerait en série éliminatoires pour obtenir la dernière place en Premier League.

Rob Friend a réussi à amener son équipe, le Hertha Berlin BSC, en 1. Bundesliga (première division allemande) . Bien que c’est malgré le fait que le jeune Pierre-Michel Lassoga a pris sa place dans l’alignement partant, le géant canadien demeure un joueur utilsé par son club comme substitut. Friend a été acheté parce que le club de la capitale voulait monter en première division. Ce sera intéressant de voir ce que le club fera avec Friend, mais je pense qu’au prix qu’il a coûté, il va probablement rester à Berlin. Une seule victoire lors de leurs 3 derniers matchs suffira à l’Hertha pour remporter le championnat de deuxième division.

Juste en bas d’eux, Marcel de Jong essaie de qualifier son club, le FC Augsburg au même niveau que l’équipe de Friend. Il ne reste que 3 matchs à jouer et son club possède 5 points d’avance pour la deuxième position qui signifie une position automatique. 1 victoire et 1 nulle devraient suffir, car ils ont un différentiel nettement supérieur devant leurs plus proches rivaux, le VfL Bochum. Leur horaire est plus difficile. Il leur reste un match à domicile contre le FSV Frankfort (12e) ainsi qu’un match à Cottbus pour affronter l’Energie (6e). Pour finir cette saison, ils devront affronter les Berlinois au Stade Olympique. Dans le cas d’une troisième place, ils affronteraient l’équipe de la 1. Bundesliga ayant terminé au 16e rang.

Également, en Allemagne, ce sera plus dur pour nos Canadiens en 3e division. Nikolas Ledgerwood et le SV Wehen Wiesbaden sont 5e. Olivier Occean et les Kickers Offenbach sont au rang suivant. Ils ne peuvent atteindre que la 3e place, rang qui leur donnerait une chance d’affronter l’équipe en 16e place. Wehen a le même nombre de points que les 2 équipes devant eux et Offenbach a un point de retard. Cependant, ils ont besoin d’aide. Offenbach a un match « suicide » à domicile contre le Dynamo de Dresden, en 4e position en ce moment. Les clubs auront besoin d’un faux pas du Rot & Weiß Erfurt, pour atteindre cette quatrième place. Il ne reste que 3 matchs à jouer, ce qui est peu, mais l’écart est peu important. L’équipe qui perdra le moins de points des 4 clubs mentionnés devrait obtenir sa chance.

Pour finir en Allemagne, le club de Jonathan Beaulieu-Bourgault, le Preußen Münster possède une confortable avance de 10 points avec 5 matchs à jouer dans la ligue régionale de l’Ouest (4e division). Ils ne peuvent pas gaspiller leur forte avance, car il n’y a qu’une place de promotion.

Publicités

A propos latetedefred

Fan de TV et de sports et étudiant. Parlant beaucoup de foot (le vrai)
Cet article, publié dans Soccer canadien, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s