Avant-match: Canada (F) -Corée du Sud

Match: Canada- République de Corée (du Sud)
Où:  Commonwealth Stadium, Edmonton, Alberta
Quand: 30 octobre 2013 à 9 heures, heure avancée de l’Est (7 heures pour les gens des Rocheuses)
Télévision: Sur Sportsnet One en direct

En 2013, le Canada a expérimenté beaucoup lors des sélections d’équipes senior. On peut parler des résultats extrêmement décevant du côté des hommes qui pourraient se retrouver sans victoire en 2013 et avec un seul but. Du côté des femmes, on a pu remarqué beaucoup d’essais surtout lors de la Coupe des 4 nations chinoises. John Herdman ne se concentrait pas des résultats immédiats, mais plutôt sur le fait d’avoir la meilleure équipe possibles pour la Coupe du Monde féminine qui sera disputé au Canada en 2015. Le Gros Rouge a remporté 4 matchs en 11 apparitions cette année et a perdu un match de plus qu’il en a gagné. 2 des 5 défaites étaient contre les 2 meilleures équipes au monde, soit les États-Unis et l’Allemagne. Cependant, les 3 autres étaient contre des équipes qui ont un classement moins élevé que le Canada. En effet, l’équipe a perdu 2 fois contre les Anglaises et une autre fois contre la Corée du Sud. Justement, ce sont ces mêmes femmes du Taegeuk que le Canada affronte à Edmonton.

Ce match  remporté par les Sud-Coréennes était contre une équipe canadienne remplie de jeunes joueuses qui ont joué l’année précédente des Coupe du Monde des moins de 17 et 20 ans. Le Canada a perdu 3-1 dans le tournoi des 4 nations disputé en Chine. Dans l’alignement partant canadien de cette journée-là, 7 joueuses ont reçu à nouveau l’appel de John Herdman et seulement 2 des 6 substituts sont encore dans la formation canadienne. Il ne faut pas oublier que la vedette de l’équipe Christine Sinclair purgeait le deuxième de ses 4 matchs de suspension. Du côté canadien, le but fut marqué par Nichelle Prince, naturellement absente comme toutes les joueuses universitaires dans cette sélection.

John Herdman a fait appel à 18 joueuses. De ce lot, 13 sont des joueuses salariées par l’Association Canadienne de Soccer pour jouer dans la National Women’s Soccer League. Les 3 joueuses qui avaient un salaire payé par l’ACS pour jouer dans la NWSL et qui n’ont pas reçu d’appel sont Melanie Booth, Bryanna McCarthy ainsi que Jodi-Ann Robinson. John Herdman a lui même avoué que Jonelle Filigno et Melissa Tancredi, toutes deux absentes pour des raisons scolaires, sont des favorites pour devenir des joueuses allouées à la NWSL, comme ce gazouilli de Daniel Squizzato l’indique. À moins que le Canada augmente son nombre de joueuses allouées à la NWSL, il faudra remercier certaines joueuses et le trio mentionné plus haut, qui n’a pas eu beaucoup de temps de jeu pour leur club cette année sont en danger évident.

Également, le duo défensif de KIF Orebrö a été rappelé en renfort. Marie-Eve Nault en est à son premier rappel cette année. Stephanie Labbé a vu du banc Erin McLeod garder les buts contre Allemagne. Britanny Timko revient de loin après avoir participé à la Coupe de Chypre. Tandis que la Montarvilloise Mélissa Busque continue de gagner du gallon dans la liste des joueuses d’avant.

La surprise de cette sélection est sans l’ombre d’un doute la jeune défenseure latérale Sura Yekka. Au lieu de tenter d’aider son pays à se qualifier pour la Coupe du Monde des moins de 17 ans, l’athlète de 16 ans se concentrera à jouer avec l’équipe senior de son pays. C’est rare au Canada de laisser une joueuse de l’équipe de jeunesse par qu’elle mérite de jouer avec le nec plus ultra lorsqu’on parle de sélection canadienne.

 

La sélection via l’ACS
G- 1 Erin McLeod | USA / Chicago Red Stars
D- 2 Emily Zurrer | USA / Seattle Reign FC
D- 3 Sura Yekka | CAN / Brams United
D- 4 Carmelina Moscato | USA / Seattle Reign FC
D- 5 Robyn Gayle | USA / Washington Spirit
M- 6 Kaylyn Kyle | USA / Boston Breakers
D- 7 Rhian Wilkinson | USA / Boston Breakers
M- 8 Diana Matheson | USA / Washington Spirit
A- 9 Mélissa Busque | sans club
D- 10 Lauren Sesselmann | USA / FC Kansas City
M- 11 Desiree Scott | USA / FC Kansas City
A- 12 Christine Sinclair | USA / Portland Thorns FC
M- 13 Sophie Schmidt | USA / Sky Blue FC
A- 16 Adriana Leon | USA / Chicago Red Stars
M- 17 Brittany Timko | sans club
D- 20 Marie-Eve Nault | SWE / KIF Örebro DFF
G- 21 Stephanie Labbé | SWE / KIF Örebro DFF
G- 33 Karina LeBlanc | USA / Portland Thorns FC

Le XI partant de Fred  (3-5-2)

Sinclair Leon
Nault Schmidt Scott Matheson Wilkinson
Sesselmann  Moscato Kyle
McLeod

John Herdman est allé avec une défensive à 3 contre les Américaines et ce n’était pas parfait, mais ça a fait le boulot pendant une bonne partie du match. Une chose que je sais sur le poste défenseure centrale, c’est que Kaylyn Kyle a été préférée à Emily Zurrer à Seattle. Il n’est donc pas idiot que Herdman essaie de mettre la fierté de la Saskatchewan derrière, position considérée plus vulnérable par l’équipe nationale et j’aimerais voir ce qu’elle pourrait faire dans cette équipe là.  Sesselmann a fait du bon boulot à Kansas City en défense centrale. Il reste comme options sur le banc Zurrer, Gayle, Yekka, Timko et Busque. McLeod ne jouera que la première mi-temps selon moi. Ce serait un bon moment pour donner du temps de jeu à une autre athlète locale en Stephanie Labbé.

Publicités

A propos latetedefred

Fan de TV et de sports et étudiant. Parlant beaucoup de foot (le vrai)
Cet article, publié dans Équipe féminine senior, Soccer canadien, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s