Milan Borjan a perdu son emploi… à cause d’un attaquant?

Je me demandais pourquoi Milan Borjan était passé de gardien numéro 1 du club de Sivasspor à être omis de l’alignement de match de son club en 1 semaine. Il n’était pas blessé. Il a été voté par des supporters joueur de l’année. Alors, pourquoi cette décente aux enfers? C’est simple, il est victime d’un quota.

Sivasspor possède plusieurs joueurs étrangers, comme presque n’importe quel club professionnel au monde qui ne se nomme pas Athletic Bilbao ou CD Chivas Guadalajara. En Turquie, il y a une règle sur les joueurs étrangers: on ne peut qu’en signer 10 et un maximum de 6 peuvent être sur la même feuille de match.

La possession de nationalité turque peut faire la différence entre jouer et d’être dans une rotation. Par exemple, le milieu belge, Kadir Bezmezci possède maintenant la nationalité turque. Ça fait déjà 6 ans qu’il roule sa bosse dans le pays de Mustapha Kemal. Un peu de recherche indique que cela prend 5 ans en Turquie pour devenir citoyen, et son nom à consonne turque indique qu’il avait possiblement sa nationalité avant de s’installer en Turquie.

Regardons plus attentivement les étrangers par match. J’ai analysé les 10 matchs en ligue turque. La journée où le gardien canadien a perdu son poste, c’était contre Kasimpaşa, lors de la 5e journée. Borjan avait certes de mauvaises performances, mais il n’était pas sur le banc, parce que l’international algérien Rafik Djebbour est arrivé en prêt d’Olympiakos. Depuis ce temps, le gardien d’origine serbe n’a joué que les matchs de coupe depuis ce temps. Un gardien ou un défenseur étranger ne traîne pas sur le banc en Turquie. On préfère utiliser des joueurs d’avant, car on sait qu’ils vont faire une apparition une fois sorti du banc.

Borjan semble être dans les mauvaises grâces de l’ex latéral gauche Roberto Carlos et son temps de jeu en souffre. Cependant, son successeur dans les buts, Korcan Celikay est invaincu en 5 matchs avec notamment 4 victoires. Sivasspor est maintenant au 3e rang devant Galatasaray et le club de Besiktas d’Atiba Hutchinson. Ce sera difficile pour lui de regagner son poste et il pourrait être intéressé à regarder dans un autre club en janvier, soit en prêt, soit en transfert. Ce n’est pas un scénario inconnu de Borjan. Après tout, il est parti joué au FC Vaslui en Roumanie il y a 2 ans pour la même raison. Fera-t-il la même chose ou attendra-t-il un faut pas d’un joueur étranger ou de performance moyenne de Celikay?

Publicités

A propos latetedefred

Fan de TV et de sports et étudiant. Parlant beaucoup de foot (le vrai)
Cet article, publié dans Équipe masculine senior, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s